On fabrique nos décos de Noël à Vivre à Aniane !

Les fêtes de fin d’année approchent et le froid s’installe peu à peu… On songe à décorer le sapin de Noël… et pourquoi pas fabriquer nos propres décorations pour se plonger plus vite encore dans l’ambiance des fêtes ? C’est ce qu’on a fait au local de Vivre à Aniane le 7 décembre dernier, lors de l’atelier de décorations de Noël en pâte à sel. A l’honneur, sapins, cerfs, étoiles et souliers, agrémentées de billes colorées, de clous de girofle et étoiles anisées, de paillettes à gogo et de peintures pour colorer la pâte. Fidèle à leur imagination débordante, les quatre enfants présents ont été particulièrement créatifs en fabriquant une belle tête de chat, en inventant des formes originales et bariolées… Un très bon moment dont on se souviendra en contemplant le sapin. 

Lors de l’atelier Florence nous a donné sa recette, très simple, pour fabriquer la pâte à sel : deux verres de farine, un verre de sel, un demi verre d’eau. Les figurines ne doivent pas être trop épaisses pour bien cuire, en cuisson lente et très douce (compter environs 3h). N’oubliez pas de faire un petit trou pour accrocher les décorations ! 

Bonnes fêtes à vous ! 

 

Balade à la découverte des champignons !

Le 27 octobre 2022, a eu lieu une balade sur le thème des champignons à proximité d’Aniane. Nous étions 12 participants. Outre les champignons comestibles, comme des girolles ou des mousserons, nous avons recueilli quelques spécimens à identifier. 

Trois variétés que nous avons pu nommer, voir sur la photo.

De droite à gauche : russule hémétique, bolet bai, helvelle crépue. 

Inutile de préciser qu’il convient d’être très prudents lorsque l’on a un doute, et qu’il vaut mieux dans ce cas s’abstenir plutôt que s’intoxiquer ! 

Les giroles sont allées parfumer un plat de la “p’tite cantine”. Les mousserons ont été mis à sécher et agrémenteront prochainement une sauce. 

Et si on s’interrogeait sur la qualité de nos logements?

La terre se réchauffe, les matières premières se raréfient, on entend parler de grands discours, du GIEC, de la convention citoyenne mais tout cela est bien loin d’Aniane et pourtant…

 

Le GEFOSAT, association spécialisée en conseil énergétique qui collabore étroitement avec l’ADEME a retenu Aniane pour animer une réflexion avec un groupe d’habitants, la municipalité, l’association Vivre à Aniane et Aniane en transition sur les mesures proposées par la convention citoyenne liées à la rénovation énergétique.

 

Le projet ne vise pas à apporter directement des solutions concrètes pour telle ou telle situation mais de bénéficier d’un transfert de compétences d’animation et d’appropriation d’outils permettant d’aborder collectivement cette question de la qualité des logements et d’y apporter de la connaissance et des solutions. Ces techniques et méthodes seraient ensuite transposables à d’autres sujets.

 

Concrètement comment ça va marcher ?

5 ou 6 étapes pour arriver en juin 2022 au terme du projet. 

 

La première

On commence par l’organisation d’un forum, c’est-à-dire d’un temps de rencontre, d’animation et d’échanges pour sensibiliser les habitants. L’objectif est de recruter un groupe d’une douzaine de personnes motivées pour se lancer dans l’aventure. Ce forum s’appuierait sur des ateliers de sensibilisation apportés par le GEFOSAT.

 

La seconde

On approfondie ensemble les propositions de la convention citoyenne sur se loger. La synthèse est ici, le rapport complet ici.

 

La troisième

On se balade dans le village avec un architecte ou un autre spécialiste. On fait cela plutôt le soir en hiver car nous aurons surement une caméra thermique pour visualiser les déperditions. On essaiera même de la mettre sur un drone afin de voir les toitures.

 

La quatrième

Mise en place d’ateliers présentant les acteurs et les dispositifs existants.

 

La cinquième

Réalisation d’un plan d’action concret permettant de transmettre la connaissance et les marches à suivre aux intéressés (locataires, propriétaires…)

 

La sixième

Clôture et synthèse de la démarche, lien avec d’autres actions sur le département.

 

Ce programme n’est pas figé, tout peut évoluer selon les motivations, les compétences des participants. Pour résumer, l’objectif n’est pas de devenir un expert énergétique pour travailler au GEFOSAT mais bien de s’approprier le sujet et surtout les techniques d’animations pour réussir à transposer ces questions véhiculées par les médias et les initiés directement chez nous, ici le plus concrètement possible.

 

Envie de participer ?

 

Le plus simple sera de venir nous rencontrer lors du forum qui se tiendra le samedi 27 novembre de 14H à 19H à la salle des fêtes d’Aniane place Etienne Sannier.

 

Pour toutes questions, contacter Vivre à Aniane & Aniane en transition.

C’est la rentrée !

L’été se termine mais le beau temps est toujours là et la bonne humeur des vacanciers ne fait que croître les activités proposées par les bénévoles de Vivre à Aniane.

UN ÉTÉ MOUVEMENTÉ

Au cours de l’été nous avons eu le plaisir de faire la connaissance de nouvelles personnes : des personnes de passage et de nouveaux anianais sont venus nous rendre visite et participer à nos ateliers.
Il y a eu la buvette d’Aniane en Scènes qui a très bien marché, avec la participation d’une vingtaine de bénévoles, en cuisine, au comptoir et à la caisse – aussi bien des adhérents de longue date que des nouveaux !
La ruche a vendu tous ses pots de miel en un temps record lors de la foire aux associations en début de mois et la rentrée des adhérents a permis à tout le monde de se retrouver pour trinquer les retrouvailles !

RAVI DE VOUS RETROUVER

L’année continue dans la bonne humeur avec la reprise de toutes les activités que vous connaissez, ainsi que les deux nouveaux ateliers du moment : l’atelier musique et l’atelier tai chi.

On vous attend pour la suite ! Prévoyez des repas partagés, des chantiers collectifs, des scènes ouvertes et bien plus encore…

Récolte des patates au potager pédagogique

Ce mardi, c’était le dernier RDV de l’année avec la classe de CP-CE1 de Sandra. Souvent la séance préférée : la récolte des patates!

Les enfants ont toujours autant de plaisir à déterrer leurs pommes de terre, comme un trésor. On a récolté environ 4 kilos, plus une belle botte d’oignon.

Ils dégusteront tout ça jeudi en classe, en cuisinant de bonnes potatoes.